Cannabis médical et cancer

Bien que le cannabis ait tenu ses promesses, les revendications concernant ce produit quant à son efficacité contre les cellules cancéreuses laisse une partie des patients un peu dubitatif.

 

Le tétrahydrocannabinol (THC) réduit les incidences du foie et du cancer du côlon sur des modèles animaux, et le cannabis parvient à protéger les cellules saines tout en éliminant les cellules cancéreuses selon le National Cancer Institute.


Le tétrahydrocannabinol (THC) réduit les incidences du foie et du cancer du côlon sur des modèles animaux, et le cannabis parvient à protéger les cellules saines tout en éliminant les cellules cancéreuses selon le National Cancer Institute.
Donc, oui, il est  possible que le cannabis aide dans la lutte contre les processus cellulaires qui favorisent la croissance du cancer. Mais ces données n'ont pas été reproduites de façon similaire chez les humains

Le cannabis provoque ou lutte contre le cancer?

Tout d'abord, le cannabis agit différemment chez une personne atteinte d'un cancer que chez une personne en bonne santé. Deuxièmement, tout dépend de la voie d'administration (fumé, ingéré, inhalé). Troisièmement, nous manquons d’éléments pour établir le lien entre le cannabis et le cancer, la plupart des études étant effectuées sur des animaux (et non sur des humains) le lien entre le cannabis et le cancer reste peu concluant.

Ce que nous savons: Le cannabis médical

  •  Aide à traiter les nausées et les vomissements: Le dronabinol et le nabilone sont des traitements qui peuvent être utilisés pour réduire les nausées et les vomissements induits par la chimiothérapie.
  •  Aide à soulager la douleur: le Sativex est un extrait de cannabis approuvé dans d'autres pays pour traiter la douleur chez les patients atteints de cancer.
Les deux études sur les animaux et les humains ont démontré ses effets analgésiques.
  • Aide à stimuler l'appétit: La consommation de cannabis, un bon biais pour aider à la prise de poids. Les produits au cannabis disponibles dans le commerce, comme le dronabinol et la nabilone sont approuvés pour le traitement des effets secondaires.

Écrire commentaire

Commentaires : 0