Canada: les élus des provinces exigent plus de clarté quant à la légalisation du cannabis

Les ministres de la Justice des provinces canadiennes demandent plus de clarté et un soutien du gouvernement afin d’organiser et de remodeler une industrie du cannabis entièrement nouvelle en moins de 10 mois.

Les ministres de la Justice ont passé 2 jours de réunions à Vancouver. Outre le sujet du moment, la légalisation du cannabis en juillet 2018, l'ordre du jour comprenait des discussions sur la façon dont le système de justice traite les personnes qui ne révèlent pas leur séropositivité à leurs partenaires sexuels.


Mais revenons au cannabis. Le ministre Stefanson a souligné l'importance de développer une politique appropriée aux règles de la sécurité routière en ville et sur les voies rapides.

"Notre principale préoccupation concernant la légalisation de la marijuana est la santé et la sécurité publique ". "Le gouvernement fédéral doit reconnaître que se précipiter dans quelque chose de cette ampleur présente des risques énormes".

Le ministre Patterson a également critiqué l'absence de preuves scientifiques pour soutenir certains des projejts du gouvernement fédéral, comme permettre aux personnes de plus de 18 ans de fumer du cannabis, alors que les professionnels de la santé ont statué que l'exposition à la marijuana peut avoir un impact négatif sur le cerveau des jeunes âgés de moins de 25 ans.

Les noms des graines de cannabis qui faisaient référence aux dessins animés ou jugés trop incitatifs seront également supprimés, comme récemment au Colorado.

Les experts de la santé de la jeunesse ont demandé d'élaborer de vastes campagnes de prévention et d'éducation publique axées sur les effets nocifs de la marijuana.

Écrire commentaire

Commentaires : 0