Étude: Le THCA pourrait avoir une utilisation thérapeutique pour traiter la maladie d’ Huntington

Emerald Health Therapeutics Inc., une société canadienne de cannabis médical, vient de publier une étude au sujet de la molécule THCA qui semble exercer une activité neuroprotectrice.

 

Les chercheurs considèrent qu’elle pourrait être un traitement potentiel pour la maladie de Huntington et éventuellement d'autres maladies neuro inflammatoires.

Le THCA est le cannabinoïde précurseur au THC et qui n'a pas d'effet psychoactif.

Le THCA se convertit en THC au fur et à mesure que la plante sèche,  le processus est accéléré en fumant, ou par décarboxylation du cannabis.


Les chercheurs prétendent que THCA active un chemin qui est considéré comme un neuroprotecteur.

Le docteur Eduardo Muñoz a déclaré que dans certains cas, les patients atteints de neurodégénérescence ne sont pas vraiment réceptifs aux traitements traditionnels.
Il y a plus de 600 troubles neurologiques qui touchent environ 50 millions d'Américains chaque année.



"Nos données d’analyse fournissent des preuves supplémentaires que les cannabinoïdes possèdent un potentiel thérapeutique pour un large éventail de maladies, y compris la neurodégénérescence, ce qui représente un important besoin médical et un fort potentiel de réponse adapté", a déclaré Muñoz.

Le cannabinol et le cannabidiol sont les molécules extraites des graines de cannabis les plus utilisées dans le secteur médical, la plus connue étant le Tétrahydrocannabinol, toutes 3 sont produites indépendamment dans la plante.


L'acide tétrahydrocannabinolique est un puissant agoniste ayant une activité neuroprotectrice efficace dans le traitement des maladies neurologiques.

Écrire commentaire

Commentaires : 0