Canada : 46% des sondés achèteraient des aliments infusés au cannabis si c’était légal.

Bien que le Canada ait l'intention de retarder le déploiement des produits comestibles à base de cannabis pour des raisons réglementaires, le pays s’interroge sur la démarche à adopter pour cette spécialité qui pourrait devenir un segment important du marché en plein essor.



 

Selon une nouvelle étude publiée par l'Université Dalhousie en Nouvelle-Écosse, 45,8% des Canadiens achèteraient des produits comestibles au cannabis s'ils étaient disponibles sur le marché légal.


Les produits du cannabis tels que les graines de cannabis ou les comestibles infusés à la weed sont la forme de consommation recommandée par Santé Canada, a déclaré le Dr Sylvain Charlebois, professeur en distribution alimentaire et politique.

Sur 1 087 Canadiens interrogés en août 2017, il ressort que 39% des adultes pourraient essayer des comestibles au cannabis vendus par un restaurant,  20% se sentent suffisamment informés pour fabriquer leurs propres recettes, 12,6% considèrent le cannabis comme un ingrédient alimentaire sain; en revanche, 59,8% seraient préoccupés par une consommation excessive de ces comestibles.

Seulement 26,6% des sondés ont indiqué que les comestibles remplaceraient leur boisson alcoolisée au restaurant. "C’est plutôt rassurant pour l'industrie de l'alcool que le cannabis ne soit un concurrent direct, une fois légal", a déclaré M. Charlebois.

58,5% des adultes s'inquiètent des risques potentiels que l’aspect récréatif pourrait représenter chez les enfants et les ados. Santé Canada vise à mettre en garde les mineurs contre la consommation abusive en vue d’une légalisation récréative en juillet 2018.

Écrire commentaire

Commentaires : 0