Californie: Dennis Peron, mentor de la marijuana médicale meurt à l’âge de 72 ans

Dennis Peron, l'activiste porteur du mouvement de légalisation de la marijuana médicale en Californie, est décédé samedi dans un hôpital de San Francisco à 72 ans.

Figure emblématique de la communauté gay de San Francisco, il a été reconnu comme pionnier dans la reconnaissance des bienfaits du cannabis sur la santé, au moment de la crise du sida dans les années 1980.

 

"Un homme qui a changé le monde", c'est ainsi que son frère Jeffrey lui rend hommage sur Facebook. "C'est avec le cœur lourd que j'annonce le décès de mon frère Dennis Peron, précurseur de la légalisation dès 1996 notamment grâce à l'adoption de la loi 215.”


Peron a souffert d'un cancer du poumon et a perdu son partenaire, Jonathan West, mort du sida en 1990. Né à New York, il a été recruté à la fin des années 1960 pour servir au Vietnam, où il a découvert certaines variétés et a pu ramener des graines de cannabis.



Au plus fort de la guerre anti-drogue menée aux Etats Unis en 1990, il a fondé le San Francisco Cannabis Buyers Club, le premier dispensaire public de marijuana du pays.

Il a été arrêté plusieurs fois et même blessé à la jambe par un policier lors de ses nombreuses participations à des manifestations engagées.


"Peu de gens auront le courage de prendre le relais", a déclaré Terrance Alan, membre de la Commission Cannabis de la ville.

Écrire commentaire

Commentaires : 0