L'Oregon produit trop de cannabis

Le marché noir du cannabis prospère en Oregon. Une quantité démesurée d’herbe est en effet en train de s’écouler dans 2 douzaines d'Etats où le cannabis reste illégal.



Le procureur américain Billy Williams compte s’occuper en premier lieu des problèmes de surproduction importante, de trafic interétatique, de crime organisé et des dommages environnementaux causés par les cultures de graines de cannabis dans les fermes illicites.


Williams est le premier avocat des USA à émettre de telles intentions après que Jeff Sessions ait annulé les directives de l'administration Obama concernant les États favorables au cannabis. Il y aura des poursuites pour ceux qui violent la loi fédérale, qu’on ne me parle pas d’immunité, écrit-il.

L'état détient près d’ 1 million d’euros de weed en stock, un montant stupéfiant pour une densité de population de 4,1 millions de personnes. (Hors les 350 000 euros de produits comestibles et de concentrés.)

Le prix d'un gramme de weed a chuté de 50% depuis 2015, passant de 14 $ à 7 $, selon le Bureau d'analyse économique de l'Oregon.La véritable quantité de marijuana qui sort de l'État est difficile à cerner, a déclaré Beau Whitney, économiste chez New Frontier Data.

L'Etat a 195 Hectares d’espace de  culture de cannabis, soit un marché de 1 milliard de dollars. Environ 1/3, soit environ 300 millions de dollars sont détournés vers le marché illégal.

Écrire commentaire

Commentaires: 0