La Communauté des Caraïbes CARICOM veut revoir le statut du cannabis

La Communauté des Caraïbes (CARICOM) a l'intention de revoir le statut légal du cannabis.

Les chefs de gouvernement reconnaissent que la classification actuelle du cannabis en tant que drogue illicite est un obstacle pour les avancées de la recherche quant à l’usage médical et les vertus thérapeutiques de la plante.


Des décisions devraient être prises par les autorités compétentes pour examiner le statut actuel du cannabis en vue d'un reclassement prenant en compte toutes les obligations internationales.


La présidente de la CARICOM, la professeure Rose-Marie Belle Antoine, a indiqué que l’approche la plus appropriée serait « de faire du cannabis un cas de santé publique et de mettre fin aux incarcérations et aux stigmatisations liés à la  consommation et à la possession de cannabis, il est tout à fait absurde d’emprisonner des gens pour ça rapporte The Guardian of Trinité-et-Tobago.



Médicalement parlant, il est clair que la marijuana a une valeur substantielle et apporte des solutions de traitements pour les patients, notamment dans les cas de sclérose en plaques, d’épilepsie, de troubles de l’appétit et du sommeil selon Rose-Marie Belle Antoine

Le rapport du professeur Antoine estime qu'il est nécessaire de modifier le statut juridique de la fleur issue des graines de cannabis, sans pour autant se retrouver dans une absence totale de règle par rapport à son utilisation.
Il faut dissocier les cannabinoïdes Cannabidiol et Tétrahydrocannabinol, la molécule psychoactive.

Écrire commentaire

Commentaires: 0