herbies graines de cannabis


1 Juin 2013: Maastricht, fermeture des quatres derniers cofffeeshops !


criminels opstelten et hoes
Onno Hoes et Opstelten (VVD)

Le Dimanche 5 Mai Marc Josemans président du VOCM (l'Association des Cafés officiel Maastricht), réouvre courageusement les portes de son coffeeshop l'Easygoing à TOUS les touristes devant la presse et de nombreux chanceux !

(Ce qui à fait pousser des ailes à de nombreux maires du Limbourg et qui ne prendrons aucune autre mesure le 6 mai.**)

 

Suite à cette initiative le Lundi 6 mai une mesure a été prise:

 

  • limiter les touristes uniquement aux Belges et aux Allemands,une restriction sur les horaires (fermeture 23H),
  • diminution de l'achat de weed par personne de 1g à 3g selon l'influence des clients.

Les coffeeshops de Maastricht ne seront donc pas restés ouverts plus d'un mois ! Suite à cette mesure contraire aux droits européens, un flou c'est installé sur la ville de Maastricht les informations confuses attirent de nombreux touristes.

Les rabatteurs sont très bien informés sur le critère d'entrée des coffeeshops, ils profitent grandement de cette l'influence inhabituel pour accosté librement les touristes mal informés. Créant pour ma part et je pence une grande partie d'entre nous un sentiment d'insécurité persistant. Comme si cela ne suffisait pas la police commence sa grande série de perquisitions dès le Lundi 6 mai peut après 21h le Missisipi sous les applaudissements des rabatteurs. Le lendemain Mardi 7 Mai c'est au tour du Kosbors de voir arriver la police et de déploré la satisfaction des dealers tout comme le Smokey qui lui même le Mercredi 8 Mai voit fermé ces portes également. Chaque fois le même procéder une arrivés en force de la police,(10 camions de police pour le Missipi) un contrôle de chaque clients, saisies de la drogue et arrestations du personnel. Le motif avancé à chaque fois est le critère de vente aux non-résidants, circonstance atténuante pour le Smokey vente et présence de cannabis sur un jeune mineurs Belge,

Trois perquisitions en trois jours,la joies des rabatteurs et leurs présence ce fait de plus en plus sentir.

Preuve de lors confiance le Vendredi 10 Mai, un rabatteurs est présent devant L'Easygoing et menace des clients, un caméraman ainsi

que le patron du coffeeshop armée d'un couteau il à sera interpellé facilement.

coffeeshop easy going maastricht
Coffeeshop Easy Going Maastricht
rabbateur devant coffee shop maastricht
Embauché par Pownews?

acheter des graines de cannabis en ligne seedman

Suite à cette vague de répression, des renforts de police sont demandés par Maastricht aux différentes communes du Limbourg, comme Venlo et Roermond qui accepte. Après 12 jours sans action policière à l'encontre des coffeeshops c'est un peu après à 16h30 que la police à frappé de nouveau au fameux Easygoing et aussi au Heaven69. Ce qui alourdit le nombres de coffeeshops fermé par les autoritésà cinq, ce bilan change dès le lendemain le Mercredi 23 mai encore deux perquisition cette fois ci Slow motion et le Blackwidow. Les rabatteurs sont heureux et de plus en plus nombreux, des effectifs de police sont encore réclamé en renfort cette fois ci à la ville voisine Heerlen.

Et pour finir le 31 Mai les quatre dernières perquisitions ont lieu à Maastricht, ce qui fait 11 coffeeshops fermés en moins d'un moi sur les 13 que compte cette ville. Plus aucun coffeeshops n'est ouvert à Maastricht le jour qui précède l'arrivée du ministre de la justice Ivo Ospelten, puisque 12 sont membres du VOCM et que l'un d'eu est tant vacances. Cette situation houleuse qui perdure depuis début Mai n'a pas l'air réellement de déplaire à Onno Hoes, c'est peut être pour sa qu'hier à la suite des quatre perquisitions les rabatteurs criaient "Onno Onno Onno".

Des méthodes largement décriés, un triangle sombre est dénoncé par le SP et le partie de Maastricht Safe et de nombreux opposants ce triangle est : Onno Hoes / Police / Justice.

 

**L'avenir des coffeeshops de Maastricht est incertain, cependant ce mouvement du moi de Mai à permis de réouvrir les coffeesshops de nombreuse villes du Limbourg sans aucune restriction sur la nationalité ( Tout le monde accepté ).

Ces villes qui sont encore aujourd'hui ouvertes à tous sont Kerkrade,Heerlen,Geleen-Sittard,Roermond et Weert.

 

Guide-coffeeshops.com Vlad

 

Sources : Coffeeshopnieuw's.nl ; www.Dichtbij.nl ; MaastrichtAcktueel.nl ; sargasso.nl ; jdtvnieuw'sbullet.bl ; politie.nl ; limburger.nl ; L1.nl. www.nrc.nl

 

Écrire commentaire

Commentaires : 3
  • #1

    vlad (mardi, 04 juin 2013 08:00)

    vidéo disponible tout en bas :)

  • #2

    alain73700 (vendredi, 19 juillet 2013 10:02)

    et bien c'est super tout ca...et dire qu'avant la fermeture aux etrangers, c'était calme je trouve comparé aux années 2000/2005...a l'époque on voyait que des groupes de jeunes avec des sacs à dos...les adresses de grossistes foisonnaient dans la ville....puis vers 2007/2008 ca c'était bien calmé je trouve, il y avait certes du monde...mais des touristes "les vrais" ceux qui y allait comme moi le vendredi soir fumer un pétard au coffe, pour ma part j'en ai profité jusqu'au dernier jour...la sécurité était pas si mauvaise, car je roulais en bike jusqu'à 02h parfois 03h00 du matin, car à maas il y a pleins de spots à rider...escaliers etc...ya de quoi faire...Bref c'est redevenu comme c'était au pire, à savoir...des rabattages sur l'autoroute qui commencent dejà avant liège...sur le parking avant la douane autoroutière, ca repère les véhicules, après t'as une autre voiture qui t'attends soi à la station service soi à une sortie, qui démarre en trombe après ton passage à sa hauteur...Ensuite c'est un sacré merdier pour s'en séparer....c'est dangereux...j'ai tout essayer...rouler à taquet jusqu'au centre...(j'ai meme à deux reprises du rouler jusqu'à devant le poste de police pour etre tranquille...avec les mains qui tremblent tellement ca a été flippant)...ce sont des fous qui se disent qu'il y a 10000/20000/30000euros dans ma voiture....alors que souvent j'ai que 150/200 euros en liquide...!!! Le pire c'est que t'as beau leur dire que tu t'en fout d'eux, que t'es pas là pour fumer...mais pour rider....(ce que j'ai toujours fait en bike au au snowworld à landgraaf en complément...), ils s'en foutent et te lachent pas...d'ailleurs, la tete du type sur la vidéo je la connait, et sauf erreur, c'est peut etre meme lui qui après m'avoir suivi tout du long jusqu'au centre, était sorti de la voiture au feu rouge devant le poste de police...essayant d'ouvrir la porte de ma voiture et menacant au couteau mon passager....(en pleine journée, debut d'aprem, avec pleins d'autres voitures autour...), mais ce que je reconnais le plus c'est pas la tete (c'était avant 2007...), c'est l'agressivité accompagné des gestes de couteau....c'était exactement ca ....J'aimais bien maas...amsterdam mouais c'est bien, meme avec le quartier rouge en plus ca vaut pas maas...et finallement à maas on mange beaucoup mieux, les coffee sont mieux adaptés, tout est mieux à mon sens (pour le confort de vie je parle)....bonne lecture mdrr

  • #3

    vlad (vendredi, 26 juillet 2013 12:30)

    Et bien merci de ton avis partagé.... Maastricht à bien changer niveaux autorisation coffeeshops si non depuis la nuit des temps cette ville fournie l'europe entière en matière de drogue... Les rabbateurs on toujours été présent pour s'en débarrasser juste un grand sourire et dire "non c'est bon j'ai tous ce qui faut" merci merci a peu près 5 fois et il partirons avec le sourire faut pas oublier qu'il sont la pour gagné leurs vie... au plaisir de te revoir sur le site !

Video's sur le fermeture des coffeeshops Maastricht